Accord de consortium UTT – Lex Persona – BRANDON

Chez nous
Publié le 8 octobre 2013

BRANDON a conclu fin 2011 un accord de consortium avec l’UTT et LEX PERSONA relatif à un projet stratégique de l’UTT, soutenu par la Région, auquel il contribue en vue de sa valorisation et de sa protection avec BLETRY.
Le produit concerne un « cahier de laboratoire électronique à valeur probatoire ».  Objet de plusieurs brevets, cet instrument est un outil de dématérialisation de données qui permettra d’attester de l’origine et de la date d’une création intellectuelle.

L’objectif de ce projet est de combiner, dans une même plateforme logicielle, les besoins documentaires d’une activité de recherche et d’une activité de valorisation de ces recherches. Il s’agit alors de résoudre un paradoxe : offrir la liberté nécessaire à la créativité des chercheurs tout en assurant la rigueur nécessaire à la constitution d’une preuve recevable devant les tribunaux.

Une première version vise à intégrer aux flux documentaires des chercheurs les opérations d’horodatage et de dépôt des documents nécessaires aux services de valorisation. Les versions suivantes seront capables de gérer les contenus de ces documents, en permettant aux “témoins” d’associer leurs différents  “points de vue”, tout en garantissant qu’ils en sont les auteurs.

Par ailleurs, le produit s’adapte aux modes de travail déjà en place dans les équipes de recherche, en prenant en compte la diversité des documents numériques manipulés par un chercheur, sans ajouter de nouveaux formulaires à renseigner.