Le brevet insolite du mois : le vibrateur de sapin de Noël

Le brevet insolite du mois : le vibrateur de sapin de Noël (US2522906)
Ailleurs
Le brevet insolite du mois : n°US2522906
Publié le 21 novembre 2022

C’est bientôt Noël. Certains d’entre vous commencent peut-être à décorer leur domicile et beaucoup envisagent d’acheter un sapin pour y suspendre boules et guirlandes et y déposer les cadeaux.

Bien décorer son sapin est tout un art et nous ne vous donnerons pas de conseil en la matière, rassurez-vous ! Boules multicolores, guirlandes brillantes et lumineuses, bougies, figurines, décorations en tout genre… c’est à vous de voir et tous les goûts sont dans la nature. Cependant, nous tenons à vous présenter une invention dénichée sur nos bases de brevets mondiales et inexplicablement tombée dans l’oubli : le vibrateur de sapin de Noël.

Vibrateur de sapin - brevet n°US2522906

Délivré en septembre 1950 à un certain Leo R. Smith, aux Etats-Unis, ce brevet vise à rendre votre décoration de sapin de Noël encore plus personnelle en y ajoutant un soupçon de magie. En effet, le but de l’invention est de fournir un dispositif vibrant à fixer sur votre arbre de Noël pour lui transmettre un tremblement bidimensionnel très agréable (du moins c’est ce qui est revendiqué dans le brevet), et ce sans interférence avec les décorations. Le dispositif peut être déplacé et relié à des arbres de n’importe quelle taille. Il dispose également d’un moyen pour ajuster l’intensité des vibrations selon les goûts de chacun.

 

D’après l’inventeur, le mouvement des décorations dans l’arbre produit un son agréable (attention toutefois à ne pas mettre le mode le plus puissant, auquel cas le son des boules de verre sur le carrelage pourrait être autrement plus désagréable). Personnellement, nous voyons là un bon moyen de faire peur à votre cher(e) et tendre ou à votre belle-mère dans le noir. Dans tous les cas, pour la sécurité de votre sapin, ne l’actionnez surtout pas devant le chat !

 

Les BDphiles pourront se demander si cette invention n’a pas servi de source d’inspiration pour un célèbre gag de Gaston Lagaffe, inventeur déclaré du pied de sapin motorisé « pour permettre d’admirer la moitié du sapin qui sinon reste cachée contre le mur ».

Derniers articles

Gruyères
Ailleurs
23 novembre 2022

Indice mondial de l’innovation 2022 : la Suisse toujours en tête

Cette année encore, la Suisse est désignée comme étant le pays le plus innovant du monde selon l’Indice mondial de l’innovation 2022 édité par l’OMPI […]

Ailleurs
22 novembre 2022

Alfred Nobel, un inventeur à l’origine du prix éponyme

Tout le monde connaît ou a déjà entendu parler des prix Nobel qui sont décernés chaque année à différent(e)s scientifiques, écrivains et personnalités. Mais peu […]

Le brevet insolite du mois : le vibrateur de sapin de Noël (US2522906)
Ailleurs
21 novembre 2022

Le brevet insolite du mois : le vibrateur de sapin de Noël

C’est bientôt Noël. Certains d’entre vous commencent peut-être à décorer leur domicile et beaucoup envisagent d’acheter un sapin pour y suspendre boules et guirlandes et […]

Tout voir